Elle est originaire d’Amérique puis fut cultivée partout sur la planète grâce aux Espagnols. L’histoire des pays est désormais celle de leurs relations internationales, sans que l’on prenne en compte les cultures d’autrui comme autant de variables anthropologiques. Une aubaine extraordinaire pour la piraterie qui se développe alors dans la mer des Caraïbes. Alors qu’en raison de la cassure de la chrétienté occidentale la politique s’émancipe de sa tutelle religieuse séculaire et peut se poser en principe constituant de la société, il apparaît que la pensée théologique des Espagnols est la seule apte à évaluer l’événement historique que constitue le fait brut de la découverte et de la conquête des hommes, à convoquer le droit et à diriger le débat politique, moral et juridique, à élaborer en fin de compte une nouvelle idée de l’histoire de l’Espagne et une nouvelle historiographie. Les deux groupes se sont unis et sont devenus les Séminoles, ce qui signifiait "fugitifs". c) Christophe Colomb 2 )Quel était l'animal que les indiens chassaient pour se nourrir ? Ces richesses transitent d'Amérique vers l'Espagne par la Flotte d'Argent. Doit-on les convertir de force ? Les Espagnols ramenaient des bateaux chargés d'or et d'argent de l'Amérique. Il établit comme titre légitime le droit naturel d’intervention pour libérer les innocents de la tyrannie, des sacrifices humains et de l’anthropophagie, considérés non en tant que péchés mais en tant que manquements graves à la loi naturelle. Des linguistes ont attribué les formes dialectales de l’espagnol d’Amérique à l’influence des … Et en 1542, Las Casas dans le Huitième remède contre l’encomienda affirme avec angoisse : « Le royaume d’Espagne est en grand danger de se perdre et détruire, d’être dérobé, oppressé et désolé par d’autres nations étrangères, et nommément par les Turcs et les Maures, parce que Dieu, qui est très juste, véritable et souverain roi de tout l’univers, est fortement courroucé par les grandes offenses et péchés que ceux d’Espagne ont commis par toutes les Indes... » (Traduction partielle par Jacques de Miggrode, à la suite des Tyrannies et Cruautés, 1579). 3 )Comment les Indiens ont -ils connu le cheval ? On a dû les remplacer par des esclaves amenés d'Afrique. 18Vitoria met en question la domination espagnole aux Indes. Ainsi l’écriture de l’histoire contribue à la compréhension et à l’absorption de ces autres, à la fois proches et lointains, et à la victoire totale et définitive des Rois Catholiques de la Péninsule. La convocation du droit au tribunal de l’histoire : le rôle décisif des théologiens, Bartolomé de Las Casas : l’urgence de la souffrance humaine et la première problématisation théologique des droits de l’homme, Francisco de Vitoria : de la dignité humaine à l’existence politique des peuples conquis, penser le changement du monde et la circulation des hommes et des marchandises, Éloigner la peur au seuil de la modernité : les interprétations humanistes de Montaigne et Cervantès, Des alternatives à la violence et à la justice : l’amour ou autre chose ? 13 Sur les rapports entre le concept vitorien de droit naturel et la théologie thomiste, cf. Les deux pays et leurs colonies furent réunies jusqu'en 1640. Se croyant arrivé aux Indes, il les appela les « Indiens » Ces peuples vivant de pêches, de chasse à l'image des Indiens d'Amérique du Nord . 3 Lewis Hanke, Colonisation et conscience chrétienne au xve siècle, Paris, 1957, trad. La reine Isabelle la Catholique se prononce contre la politique esclavagiste de Colomb et accorde aux Indiens le statut de vassaux plutôt que celui d’esclaves. Le musée des Pueblos présente l'histoire de ces Indiens, descendants des Anasazis, et leurs spécificités culturelles. Des linguistes ont attribué les formes dialectales de l’espagnol d’Amérique à l’influence des … Le mustang est protégé aux Etats-Unis. Cependant, le déclin de l'empire espagnol permit aux Séminoles de s'implanter plus profondément dans les marais de Floride. 3. En 1531, Francisco Pizarro avec 180 soldats et 37 chevaux, s'attaqua à l'empire des Incas. Tel est le sens de son combat humanitaire, théologique, philosophique, politique. L’unité de l’espagnol dans le monde n’empêche pas l’existence de différences lexicales, syntaxiques et, surtout, phonétiques entre l’espagnol d’Amérique (dans toutes ses variantes) et celui d’Espagne. Partie du Havre le 22 avril 1564, l’expédition atteignit la « nouvelle France » … Luciano Serrano, Los conversos D. Pablo de Santa María y D. Alonso de Santa Maria, Madrid, 1942. L'Espagne perdit également la Trinité aux Anglais en 1802. Une instruction datée de décembre 1503 réitère l’ordre royal de traiter les indigènes en égaux des Espagnols, avec lesquels ils ne forment qu’un seul peuple. 6Le sermon du dominicain Antonio de Montesinos, le dernier dimanche de l’avent 1511, cité par Las Casas dans l’Histoire des Indes, a été justement considéré comme un manifeste fondateur de ce que Lewis Hanke a appelé « la lutte espagnole pour la justice dans la conquête de l’Amérique3 ». Au contraire, doit-on leur accorder le statut d'être humain, au risque de devoir se retirer d'Amérique, et de perdre les richesses accumulées depuis plus d'un demi-siècle ? Il joue un rôle déterminant dans la rédaction des Lois nouvelles de 1542-15438 qui décrètent la suppression de l’encomienda par extinction progressive et remplacent le « mot tyrannique, mahométique, impropre et infernal » (Las Casas) de « conquête » par celui de « découverte9 », ce qui soumet cette dernière au contrôle moral de l’Église. Le musée des Pueblos présente l'histoire de ces Indiens, descendants des Anasazis, et leurs spécificités culturelles. Monbars est un gentilhomme du Languedoc, dans le sud de la France. Dictionnaire historique et culturel des Indiens d'Amérique du Nord. introduction historique d’Alain Milhou : La Destruction des Indes de Bartolomé de Las Casas (1552), traduction de Jacques de Miggrode (1579), gravures de Théodore de Bry (1598), avec l’analyse iconographique de Jean-Paul Duviols, Paris, Chandeigne, 1995. Important groupe de nations indiennes du Sud-Ouest des Etats-Unis. Les Européens trouvent en Amérique une nouvelle terre d'élection. Les deux groupes se sont unis et sont devenus les Séminoles, ce qui signifiait "fugitifs". On libère en 1530, puis en 1542 les esclaves du Mexique. L’histoire de l’Espagne trouve ainsi ses mots, ses représentations, son sens. 10 Pour plus de précision, voir J.-P. Berthe, art. Qu’est-ce qu’un peuple ? Les pèlerins du Mayflower sont considérés comme les premiers colons fondateurs des futurs Etats-Unis d'Amérique. Les Nations indiennes. Ainsi les Leçons de Vitoria proclament le sérieux de l’actualité et s’exposent à être inacceptables par les pouvoirs politiques et ecclésiastiques. Grégoire VII renforce cette doctrine en affirmant que le pape est responsable du salut du monde. Au xvie siècle, le temps n’est plus à l’augustinisme politique et à la théocratie. Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search. 10A la suite du sermon de Montesinos le texte célèbre du Requerimiento rédigé par López de Palacios Rubios, légiste de Ferdinand d’Aragon, en 1513, en se fondant sur le cardinal d’Ostie, reste en vigueur jusqu’aux Lois Nouvelles de 1542. URL :http://www.ens-lyon.fr/editions/catalogue, Adresse : Bâtiment Ferdinand Buisson 15 parvis René Descartes BP 7000 69342 Lyon cedex 7 France. Dictionnaire historique et culturel des Indiens d'Amérique du Nord. L’écriture souligne le rôle des rois justes et choisis par Dieu et des saints fondateurs de l’Église hispanique, montre les batailles difficiles des rois chrétiens et leurs glorieuses victoires, définit également les caractéristiques des adversaires maures infidèles. L’Espagnol Hernando de Alarcon les rencontre en 1540 et Juan de Oñate en 1604. Vers 1 800, on a découvert un troupeau de mustangs de 20.000 têtes, dans la vallée San Joaquin en Californie. La conquête dure une vingtaine d’années et ses conséquences démographiques sont désastreuses. Accueil; Contact; Seminole Publié le 31 juillet 2015 par François Hameau.   Pages les plus demandées Bien avant les Espagnols et les Américains, les Indiens peuplèrent la région d'Albuquerque, comme en témoignent les innombrables pétroglyphes découverts aux alentours. R. Romano, Les mécanismes de la conquête coloniale : les conquistadores, Flammarion, 1972, p. 69. Mais est-ce que ce n’est pas plutôt la capacité d’innovation qui le caractérise ? Vitoria a une conception large de la théologie qu’il énonce au début de sa Relectio de Potestate Civili prononcée en 1528 : « Le devoir et la tâche du théologien sont si vastes qu’aucun sujet, aucune discussion et aucun domaine ne semblent étrangers au discours et au projet théologiques12 ». V.M. Autour de 1763, la partie ouest de la colonie française de Louisiane devint une colonie espagnole, mais l'Espagne dut rendre ce territoire à la France en 1800. Vitoria joue le savoir théologique contre l’archaïsme juridique : c’est la reprise du politique par le théologique. 7Comment sauver l’Espagne et son histoire sainte, comment sauver la mission universelle qu’elle a reçue de Dieu et qui a pris une ampleur nouvelle en 1493 par les bulles Inter Cœtera du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia) ? C'était la communauté des anciens qui dirigeaient les populations. 15Ce que Las Casas souhaite, c’est que l’histoire de l’Espagne chrétienne et reconquérante se prolonge désormais en l’histoire d’un empire espagnol qui a une mission spirituelle, parce qu’il n’y aura pas de Destruction des Indes et parce qu’il n’y aura pas de Destruction de l’Espagne7. Dans les mémoires de l'expédition du conquistador Francisco Vásquez de Coronado (XVIe siècle), on trouve une description des Apaches : « Ces Indiens tirent leur subsistance du bison car ils ne cultivent pas le maïs. Les infidèles ne peuvent être châtiés et soumis que si leur gouvernement ne respecte pas la loi naturelle et est donc tyrannique et s’ils se montrent agressifs envers les chrétiens. La Nouvelle-Grenade, qui comprenait le Panama et le nord de l'Amérique du Sud; le Rio de la Plata, au centre de l'Amérique du Sud. L’écriture de l’histoire est dès lors modifiée : il ne s’agit plus de raconter l’histoire de la mission spirituelle de l’Espagne dans l’Occident chrétien telle qu’elle prolonge l’histoire sainte biblique, mais de raconter –et ainsi contribuer à définir juridiquement– le monde en tant qu’espace de circulation des hommes et des marchandises, dans lequel les critères de la violence légitime ne sont pas la pax romana15 ou la reconquête de Jérusalem. Il faut en somme refonder le droit, ou plutôt le redéfinir à partir de son fondement divin. Les sources du dossier sont toutes espagnoles car les éventuelles sources aztèques ont été perdues. Le monde ne vise plus une fin éthique mais obéit à l’universelle équivalence des valeurs d’échange. Richard Marlar, de Université du Colorado, a trouvé les restes de sept corps dans un foyer, dont les os portent des marques de coups de couteau, et dont l’analyse biochimique a révélé des traces de myoglobine dans des excréments humains trouvés sur le site. En 1763, la Floride fût prise par les Anglais. Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540. ), I, p. 864. ... Adopté par les Espagnols, il a eu une diffusion rapide dans le monde entier et est devenu un produit industrialisé, différent de l'usage rituel indigène. Les indiens vont pouvoir chasser le bison à cheval et se déplacer plus facilement. Ils partageaient cet endroit avec un groupe d'Indiens qui parlaient la langue Mikasuki. Amerindien = Indien d’Amérique Sur la carte, Colorie en vert les possessions portugaises et en orange les possessions espagnoles. N’ont-ils pas une raison et une âme ? Ce fut donc d'une manière originale que les Indiens répondirent au génocide espagnol. En 1763, la Floride fût prise par les Anglais. Au début... Editer l'article Suivre ce blog Administration Connexion + Créer mon blog. 25Plus généralement, on peut estimer que c’est la pensée théologique confrontée au problème des hommes du Nouveau Monde qui permet au xvie siècle à l’histoire européenne de découvrir la possibilité de s’individualiser au sein d’un monde universel, qui n’est pas seulement l’empire espagnol et où chaque État peut s’affranchir du modèle romain fondé sur la guerre et la conquête et rivaliser avec les autres États. Guerriers très redoutés, les Mojaves combattaient les Pimas et les Papagos, mais commerçaient activement avec d’autres tribus du sud de la Californie. Enfin dernière ségrégation entre espagnols en fonction du nom et des biens de la famille. Charles Quint convoque une assemblée sous l’égide du légat du pape, Salvatore Roncieri, afin de débattre de la question et prendre position sur l’esclavage dont ils sont victimes. Ces richesses transitent d'Amérique vers l'Espagne par la Flotte d'Argent. Dictionnaire historique et culturel des Indiens d'Amérique du Nord. Ne faut-il pas élaborer une nouvelle écriture de l’histoire qui donnerait à son tour aux États les fondements juridiques de la solidarité ? Henri Méchoulan, Le sang de l’autre ou l’honneur de Dieu, Fayard, 1979, p. 98-100. Il est possible de faire ajouter aux élèves « facteur sanitaire » pour le choc microbien (déjà sur la fiche car hors document). Nation indienne qui vivait sur les côtes de l’actuel Etat de Caroline du Sud. Les indiens vont pouvoir chasser le bison à cheval et se déplacer plus facilement. Ils se sont déplacés en Floride, (1700) qui était alors peuplée par les Espagnols. Telle est la condition pour que poursuive son cours l’histoire glorieuse et chrétienne de l’Espagne. Tous se rejoignent pour affirmer qu’une fois entamée la conversion des Indiens la souveraineté espagnole est irréfutable. La reine Isabelle la Catholique se prononce contre la politique esclavagiste de Colomb et accorde aux Indiens le statut de vassaux plutôt que celui d’esclaves. La liquidation des Indiens d’Amérique du Nord s’inscrit dans le cadre du récit que j’ai entrepris de la guerre entre les Français, les Canadiens et les Indiens contre l’armée et les colons britanniques. Pour s'en emparer, ils anéantissent la civilisation indienne, qu'ils jugent "sauvage". En 1550, la chrétienté décide du statut des Indiens d'Amérique. Las Casas s’attache à ce que le livre de Sepulveda ne reçoive pas la licence d’impression et s’oppose à lui lors de la célèbre controverse de Valladolid en 1550. Amerindien = Indien d’Amérique Sur la carte, Colorie en vert les possessions portugaises et en orange les possessions espagnoles. Les Séminoles vivaient apparemment en bons termes avec les espagnols et les anglais. Appaloosa. 9Dans le droit médiéval des gens, l’absence de personnalité juridique des infidèles, dont le modèle connu est l’ennemi musulman, est bien admise. Plusieurs cherchaient l'Eldorado, un endroit très riche en or. ainsi à l’origine d’une des plus célèbres séries iconographiques consacrées aux Indiens d’Amérique (en l’occurrence les Timucuans) jusqu’aux peintures de George Catlin dans les années 1830. Les Espagnols colonisèrent un énorme territoire. « Colonies espagnoles en Amérique » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Colonisation du continent et organisation administrative. C'était la communauté des anciens qui dirigeaient les populations. Il ne remet pas en cause la colonisation américaine mais seulement l’oubli par l’Espagne de la mission spirituelle confiée en 1493. La défense des droits de l’homme n’a alors pour finalité que la régulation des échanges. Les richesses et la mise en valeur de l'ouest américain attiraient également des étrangers. Sans évoquer le Christ, il commence par un bref résumé de l’histoire du salut, expose la donation du pape au roi de Castille et termine par une mise en demeure aux Indiens : les Indiens doivent accepter de reconnaître l’autorité du pape et de son royal délégué et de recevoir des prédicateurs, même s’ils ne sont pas théoriquement obligés de se convertir ; en cas de refus, ils sont considérés comme rebelles et réduits en esclavage. 23Le jus gentium définit avant tout les règles d’un partage équitable des richesses du monde. Ils avaient découvert de l'or au Mexique et de l'argent dans les mines de Potosi dans la colonie du Pérou. Ils ont été les derniers Indiens à se rendre. Accueil; Contact; Yamassee Publié le 30 juillet 2015 par François Hameau. 16 Cf. Suivra la colonisation portugaise. Se croyant arrivé aux Indes, il les appela les « Indiens » Ces peuples vivant de pêches, de chasse à l'image des Indiens d'Amérique du Nord . Quelles sont les grandes villes commerciales ? Guerriers très redoutés, les Mojaves combattaient les Pimas et les Papagos, mais commerçaient activement avec d’autres tribus du sud de la Californie. En 1784, le traité qui mettait fin à la Guerre d'indépendance américaine replaça la Floride sous contrôle espagnol. Dictionnaire historique et culturel des Indiens d'Amérique du Nord. Dès 1500, Isabelle la Catholique ordonne de libérer ou renvoyer en Haïti les Indiens que Colomb avait fait embarquer comme esclaves pour l’Espagne ; elle commande que « les Indiens soient bien traités en tant que bons sujets et vassaux » et « hommes libres, non soumis à servitude ». Tandis que Bernáldez souligne dans la ligne de l’historiographie médiévale, avec force et fierté, la mission morale et religieuse de l’Espagne conquérante de terres et d’hommes dans la péninsule et dans le Nouveau Monde, tout en s’intéressant aussi aux relations internationales, à la même époque les conquérants, laïcs ou ecclésiastiques, qui font et écrivent l’histoire de la conquête sont amenés à percevoir les problèmes nouveaux posés par la conquête des terres et des hommes. Est-il légitime de les réduire en servitude ? Les Nations indiennes. Comment éviter un deuxième et définitif péril ? 6 Michel Sennelart, « L’effet américain dans la pensée politique européenne du xvie siècle », dans Penser la rencontre de deux mondes, sous la direction de Alfredo Gomez-Muller, PUF, 1993, p. 65-106. En fait, l’arbitrage d’Alexandre VI est obtenu sur la pression des Rois Catholiques et cache un impérialisme de fait. La théologie entreprend de penser le changement du monde, hors des cadres fixés par la tradition, selon une certaine idée du monde tel qu’il doit être. Vivant dans des îles chaudes , ils étaient sédentaires. Il rejette la doctrine médiévale selon laquelle l’empereur est le maître du monde par délégation du pape, Vicaire du Christ, et il soutient que les infidèles conservent la propriété de leurs terres. Saint Augustin a fait prévaloir une tendance à absorber l’ordre naturel dans l’ordre surnaturel ; le droit naturel de l’État tend à être absorbé par le droit chrétien. Le pape et l’Église doivent seulement veiller à ce que le bien commun, fin de l’autorité civile, permette à l’homme de réaliser sa fin surnaturelle. Nation indienne du nord de la Floride. Leur cabane étaient faites de bois ou de feuilles et bambous. Amérique espagnole, Encyclopédia Universalis (anc. Les liens entre les Européens et le reste du monde connu se font essentiellement grâce au commerce et aux marchands européens, chinois, arabes et indiens. Dictionnaire historique et culturel des Indiens d'Amérique du Nord . L’histoire sainte et nationale de l’Espagne affirme la nécessité de la lutte pour la foi et la conquête chrétienne de la terre, affirme également la nécessité de l’abolition des coutumes de ces autres hommes à la fois proches et lointains que sont les infidèles et qui, même dans leur infidélité, sont en contact avec la Révélation chrétienne, en gardent des traces dans leur propre Révélation et partagent des pensées communes, telle la philosophie grecque. Sur les alluvions fertiles des rives du Colorado, ils cultivaient le maïs, la citrouille, le haricot. Vers 1 800, on a découvert un troupeau de mustangs de 20.000 têtes, dans la vallée San Joaquin en Californie. Les Indiens d'Amérique vivaient pour la plupart dans les plaines depuis des milliers d'années avant que les colons blancs ne viennent les visiter. Au xvie siècle, l’action politique ne vise plus l’excellence chrétienne dans l’espace clos de la péninsule ibérique, sous la protection des armes reconquérantes et des lois d’exclusion ou d’intégration ; elle répond à l’urgence créée par la souffrance humaine, sans privilège national ni limites territoriales. This video is unavailable. By J.harwood . Ce que les Espagnols ont apporté aux Indiens à part la mort, la guerre, la maladie, la religion , la soumission :-le cheval: son introduction va modifier les manières de vivre de certaines tribus celles , d'Amérique du nord. 11Tomas de Vio, cardinal Cajetan, actualise en 1517 la pensée de Thomas d’Aquin en distinguant trois catégories d’infidèles : les sujets de droit et de fait des princes chrétiens, tels les Maures, les Juifs et les hérétiques qui vivent en terre chrétienne ; les sujets de droit mais non de fait, tels les Maures et les Turcs qui occupent des terres autrefois chrétiennes, à qui il est légitime de faire la guerre car ce sont les ennemis naturels des chrétiens ; enfin les infidèles ou les païens qui n’ont jamais eu de contact avec les chrétiens, sont légitimes propriétaires de leurs terres et de leurs biens et doivent être convertis. Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères. 7. Une aubaine extraordinaire pour la piraterie qui se développe alors dans la mer des Caraïbes. 1Le xvie siècle marque par de nombreux aspects une rupture radicale avec le Moyen Age. Une instruction datée de décembre 1503 réitère l’ordre royal de traiter les indigènes en égaux des Espagnols, avec lesquels ils ne forment qu’un seul peuple.   Modifications récentes, Wikimini, l'encyclopédie pour enfants écrite par les enfants  |. Accueil; Contact ; Pueblo Publié le 1 août 2015 par François Hameau. By J.harwood . 16L’action de Las Casas a des effets politiques. 5La Historia de los Reyes Católicos Don Fernando y Doña Isabel de Andrés Bernáldez, curé d’un bourg proche de Séville, Los Palacios, qui a donné l’hospitalité à Colomb à la fin de sa vie, traite de la guerre de Grenade, de la découverte du Nouveau Monde, des relations de l’Espagne avec la France, l’Italie, le Portugal et l’Afrique jusqu’en 1513. En 1539, avec ses Relectiones sur les Indiens et sur le Droit de Guerre, dont le retentissement est considérable, Vitoria est le premier à adopter un mode d’intervention philosophique sur un sujet d’actualité et à affronter en tant que théologien et juriste la violence du présent.