LES ANNEES 1950 . En effet, nous observons une femme donnant à manger à son enfant. Les années 50, la femme ménagère. Elle est représentée comme une femme qui ne travaille pas, qui s’occupe de son foyer et de ses enfants. Cela sous entend qu’auparavant, elle n’y serait pas parvenue, et aurait eu besoin de la force physique de son mari. Au dessus de l’image, une phrase est inscrite en caractères gras : « if your husband ever finds out« , qui signifie « Si jamais votre mari le découvre« . L’image de la femme renvoyée par les publicités est celle d’une femme qui se consacre entièrement et uniquement à son foyer. » indiquent le côté innovant des équipements. Contrairement à la publicité précédente, la femme ne fait pas la vaisselle; elle prépare à manger. 5 janv. Et rendez la si heureuse de cela.« . Cette publicité pour la marque d’appareils ménagers Allegheny Stainless, datant de  1957, est également une incarnation parfaite de l’image de la femme mère. L'image de la femme des années 50 dans la publicité, Politique de confidentialité - Californie (USA). Ou pas loin. « resists … durability … », sont les mots qui renforcent la notion de temps, et de transmission dont « … next generations … » issu de l’accroche est également repris dans ce texte. Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. 3. 4. L’image des femmes au Québec : d’hier à aujourd’hui De manière plus générale, l’image des femmes dans les médias n’a pas toujours été telle que nous l’observons aujourd’hui. a.Femmes et vie politique dans les années 50. La citation « sois belle et tait-toi » convient parfaitement à l’image de la femme qui est véhiculée pendant les années 50. L’image des femmes dans les médias à beaucoup évoluée en 60 ans. 1970 : La militante. Voir plus d'idées sur le thème histoire de l'art, d'art déco de peintures, peintures frida kahlo. Le domaine de la publicité à cette époque va pleinement dans ce sens, insistant lourdement sur cet aspect dévalué de la femme. D’après le slogan de cette publicité, la marque vante la facilité de sa nouvelle ouverture, qui devient « accessible pour la femme ». Nous pouvons constater que la hauteur des piles d’assiettes, ainsi que la quantité de travail à réaliser est démesurée, ce qui renforce le côté caricatural de la publicité. Pendant les années 50 l’image de la femme en Amérique (comme de partout dans le monde) est très stéréotypée. C’est ce que nous faisons en permanence. Dans les années 50, elle…. Elle a un rôle secondaire dans le foyer, puisque son travail quotidien de femme au foyer n’est pas reconnu par son mari, qui passe sa journée au bureau. Dans les années 50 la femme était souvent représentée…. La Femme dans la Publicité Elle est entièrement dévouée à sa famille. Promulgation de la loi relative à la couverture des frais afférents à l’interruption … J’aime vraiment ton blog et tes articles! Le rôle de la femme ne semble se résumer qu’aux faits d’être une épouse dévouée, une mère aimante, une cuisinière hors pair et une bonne ménagère, dont l’avis n’a aucune importance aux yeux du reste du monde; et ce, malgré le droit de vote des femmes effectif en 1919 aux Etats-Unis. A travers cette publicité pour la marque de chaussettes Esquire Socks, datant de la toute fin des années 50, la femme est une fois de plus représentée comme un produit de consommation. Nous pouvons lire ce slogan « You mean a woman can open it?« , qui signifie « Vous dites qu’une femme serait capable de l’ouvrir?« . Son regard angélique et son fameux grain de beauté font d’elle la femme la plus désirable de l’époque. Sur cette affiche publicitaire de Hoover, marque leader aux Etats-Unis dans les annnées 1950, spécialisée dans l'électroménager, nous retrouvons le principe de l'utilisation de l'image de la femme pour stimuler la vente d'aspirateurs. Cette impression s’amplifie avec le fait que la citation « I trapped my man » se situe juste au-dessus des visuels montrant des atouts féminins, cela signifie que c’est grâce à ses sous vêtements push-up que la femme à réussi à séduire son homme. Dans les années 50, la femme semble n’avoir qu’un rôle, celui de la femme au foyer. Ma foi, il s’agit de juger des femmes selon leur apparence physique. a- Représentation de la femme au foyer Alors, les publicités font toute référence à la maison, au ménage, la cuisine, les enfants, la lessive. En effet la place de la femme est catégorique dans l’idée des hommes, la femme doit prendre soin de la famille et rester à la maison, préparer le diner, s’occuper des tâches ménagères et conjugales, des enfants, et évidemment de son mari. Les années 50 sont un tournant vers la société que nous connaissons dorénavant. Or, les femmes, durant l'absence de… La femme soumise est douce, affectueuse, fait tout son possible pour rendre son mari heureux, tandis que lui se contente de poser les pieds sous la table. En effet, on y voit une femme, tenant une bouteille de ketchup d’une main, tandis que l’autre se tient prête à ouvrir le produit. Il s’agit ici de trois photos en couleurs. Les couleurs, les traits du dessin, le format des visages ainsi que le détail de la télévision représentent tout à fait l’époque. 4-La situation de la femme au travers de l'affiche publicitaire Cette position met alors en avant son cou, une partie du corps qui peut être érotique, ainsi que ses jambes, afin de faire voir ses charmes et sa silhouette bien faite au consommateur essentiellement masculin. La publicité des années 50 dévoile d’abord la femme ménagère, dont le plus grand bonheur est de nettoyer chez elle sans cesse : En effet, la femme ménagère adore occuper son temps à passer le balais ou bien à faire les poussières, ainsi qu’à préparer de bons plats pendant que ses enfants sont à l’école, et que son mari est au travail. La femme des années 50 est bien différente de celle des années 2000. Après le baby-boom de 1945, la femme est représentée comme une mère au foyer, qui s’occupe de ses enfants pendant que son mari travaille, afin de subvenir au besoins du foyer. Miss France où l’image de la femme dans les années 50. written by Solène 14 mars 2020. • La femme au foyer : Tout d'abord, on peut constater que le stéréotype le plus répandu est celui de la femme au foyer appelé la femme ménagère dans les années 50. puis la ménagère de moins de 50 ans dans les années 2000. Cette première publicité, pour la marque de détergent Lux représente bien la femme au foyer, comme elle était perçue a l’époque. Si peu de temps après la seconde guerre mondiale, l'économie redémarre. Après la guerre publicistes relancent économie et visent femmes donc famille par des publicités. Elle est vêtue d’un tablier, ce qui renvoie à son rôle premier de femme au foyer, qui prépare le repas pour toute la famille. Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter: Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. La femme parfaite, version 1960. "En hiver, préparez et allumez un feu pour son retour afin qu'il puisse se détendre près de l'âtre de la … C’est triste de se dire que la femme sert juste à faire le ménage, la cuisine, etc même si c’était dans les années 50, dans l’esprit des gens, c’est encore comme ça. Enfin, la femme des années 50 est également un objet de séduction, de désir, entièrement basé sur son physique ; la société ne mise pas sur l’intellect de la femme mais seulement sur son charme, son pouvoir de séduction. Nous pouvons apercevoir un homme confortablement installé dans son lit pleins de coussins, les bras derrière la nuque, en tenue de travail (chemise et cravate de la marque en question). De plus, le terme de construction pour parler des formes de la femme la rabaisse davantage; elle n’est pas du tout estimée par les hommes, et n’est seulement définie que comme étant un produit de consommation. Auparavant, l'image de la femme était celle de la femme au foyer, ou de la petite ouvrière mais pas comme une personne faisant partie intégrante de la société. 1. La femme nous regarde d’un air sournois et manipulateur, une impression qui s’accentue avec son léger rictus, ainsi qu’avec le placement de ses mains sur la nuque de son mari. | |suivantes : | Les 11 millions de soldats américains ayant participé à cette guerre rentrent progressivement chez eux, et souhaitent reprendre leurs emplois, ainsi que leur place dans la société. Voici l’extrait tiré d’un manuel scolaire catholique d’Économie domestique pour les femmes qui a été distribué aux jeunes femmes au tournant des années 50 et 60, en insistant sur ce qu’une bonne épouse doit faire. Cet extrait « When all your work is done, it’s easy and fun to take a break and chat with your friends … » (qui signifie « Quand tout votre travail est finit, c’est facile et amusant de prendre une pause et de parler avec vos amis…« ) met l’accent sur le fait que la femme peut s’octroyer un moment de pause mais une fois son travail terminé. Au dessus, nous apercevons un slogan « another day in paradise … » qui signifie « un autre jour au paradis …« . De plus dans ces années, la sexualité commence à se débrider, et l’on reconnaît enfin aux femmes, un droit à la sexualité. A la suite de l’accroche est inscrit nom de la marque en question; cependant, le terme « of » qui signifie « de« , fait alors le parallèle entre le produit, son aspect technique et la qualité du corps de la femme. Elle est représentée en train d’entretenir sa maison, de cuisiner, de coudre, de s’occuper de ses enfants et de son mari quand il rentre du travail. Le stéréotype de la femme ménagère nous montre une femme dont le plus grand bonheur et celui d’avoir bien cuisiné et bien nettoyé sa maison ainsi que de s’occuper de ses enfants comme nous pouvons le voir dans ces publicités : Publicité pour le Folger’s coffee (1954) Mouli… Elle est sans cesse représentée dans les publicités comme une cruche, bonne à rien, (à part pour faire le ménage et à manger) et est très souvent dévalorisée par les hommes, notamment son mari. Dans les années 50, soit peu de temps après la Seconde Guerre Mondiale, l'économie commence doucement à se relancer. Il est pour elle impossible de comprendre comment conduire une voiture ou bien résoudre une équation, puisque la femme est inférieure à l’homme dans tout les domaines. Toutefois, que ça soit maintenant ou il y a 20 ans, ces femmes ont toujours eu plus ou moins la même tranche d’âge, le même typede physique, et représenté un idéal féminin. ». Elle est néanmoins apprêtée et féminine, prouvant pouvoir associer son image de femme et son rôle au sein du foyer. ( Déconnexion /  Cependant, nous pourrions également interpréter ce mot comme le regard langoureux de la femme, qui est aussi un élément important dans cette publicité. pour l'inciter à adopter un comportement souhaité : l'achat d'un produit, l'élection d'une personnalité politique, l'incitation à l'économie d'énergie, etc ... La publicité se développe en même temps que l'image. Dans les années 50, la femme est en grande partie considérée comme soumise à son mari. Nous pouvons ajouter que cette publicité démontre parfaitement l’image de la femme véhiculée par la société américaine à partir de 1955 : les publicitaires se basent uniquement sur son physique et ne tiennent pas compte de son intellect; la femme devient en quelque sorte un objet de désir pour la gente masculine. 6 Cette publicité nous confirme une fois de plus l’image stéréotypée des publicitaires envers les femmes des années 1955-1960. En effet, nous observons que l’affiche est divisée en deux parties : la première dévoile une femme enlaçant un homme, qui semble être son mari. Son apparence est toujours impeccable, cheveux permanentés, rouge à lèvre, boucles d’oreilles, chemisier et jupe bon chic bon genre. Cette longue phase de forte croissance économique et d’amélioration des conditions de vie qu’ont connu la grande majorité des pays développés, ont permis de nombreux progrès économiques, sociaux, et technologiques notamment. Elle ouvre la bouche et prend un air béa. Une femme Américaine est néanmoins à la tête du Comité de rédaction composé de 18 membres ; il s’agit d’Eleanor Roosevelt. 1- Historique de la femme dans la publicité 1- La femme dans la société : la femme manager et élégante 7 2. La publicité pour la marque de café instantané Chase & Sanborn, datant de 1951, est cette fois une photo noir et blanc. La femme est bonne à tout faire ! Miss France où l’image de la femme dans les années 50. written by Solène 14 mars 2020. | |femme y prend une place importante depuis longtemps. Cette nouvelle publicité pour la marque Jell-O, gelée destinée au régime alimentaire, est un dessin de nouveau typique des années 50 évoquant la femme écervelée. Cette publicité pour la compagnie (l’un des premiers standard de la téléphonie mobile aux Etat-Unis) Bell Telephone System, datant de 1954, représente parfaitement la femme mère. 1980 : La Superwoman. Dès lors, la femme se place comme sujet phare de la publicité. * La femme, une stratégie publicitaire. Introduction Cela représente environ les deux tiers des femmes. La photo, ainsi que les différentes inscriptions, insinues de manière implicite que la femme pourrait ne pas être efficace dans son rôle de mère au foyer sans cette avancée technologique. - 1950 : La ménagère : À cette époque, la… On remarque qu'entre les années 1960-1970, aucun film d'animation Disney n'aura pour protagoniste une femme. I. Définition de la publicité. C’est ce que nous faisons en permanence. Avertissez-moi par e-mail des nouveaux commentaires. Ce liquide est considéré comme un produit miracle : il agit instantanément, désincruste mieux.. Il rendra la vie simple à ces femmes. 1) La femme ménagère J’aime vraiment ton blog et tes articles! Cela insinue que le produit serait plus efficace que les mains de la femme et la dévalorise davantage. La femme soumise est douce, affectueuse, fait tout son possible pour rendre son mari heureux, tandis que lui se contente de poser les pieds sous la table. Plus encore aujourd’hui que par le passé. Elle remonte sa tête en arrière, et regarde en direction du ciel, tout en souriant. 1.1960 : La ménagère. Pendant la Seconde Guerre mondiale, alors qu'elles remplacent les hommes dans les usines, les femmes laissent leur féminité de côté et revêtent l'uniforme. Avertissez-moi par e-mail des nouveaux articles. II- Etude des comportements d’achats…. | |L’évolution de la place de la femme dans la communication…. Le slogan « for really fast efficient thrifty dishwashing : it’s lux.« , qui signifie « Pour un lave vaisselle économe, vraiment rapide, efficace : c’est lux.« . INTRODUCTION Introduction 2 La publicité est une forme de communication, dont le but est de fixer l'attention d’une cible visée (consommateur, utilisateur, usager, électeur, etc.) 2. En effet, c’est ce que l'entreprise de robots ménagers Moulinex pratiquait dans les années 1950, sur ses affiches publicitaires. Nous avons par exemple : « you can keep watchful eye on your player children« , qui signifie « vous pourrez garder un œil vigilant sur vos enfants joueurs« . Pourtant, depuis le 10 décembre 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme a été adoptée à Paris par l’Assemblée Générale des Nations Unies ; elle précise les droits fondamentaux de l’Homme sans pour autant y ajouter une portée juridique. L’expression de la femme est très positive ; elle est souriante, attentionnée, tournée vers son enfant. Il s’agit de nouveau d’un dessin. 4. L'évolution de la "femme parfaite" depuis les années 50. Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Elle se met à utiliser l'argument de la féminité moderne. Chaque jour, tout le temps. Elle est représentée comme une femme qui ne travaille pas, qui s’occupe de son foyer et de ses enfants. Les publicités semblent s’adresser uniquement aux femmes. 2- L’opinion publique et l’image de la femme dans la publicité Le produit se situe en bas à gauche du visuel en opposition au packaging situé à droite ; ils nous donnent enfin l’indication sur le pourquoi de cette publicité, car le visuel nous indiquait plutôt un rapport avec le sport. Au deuxième plan, nous apercevons deux jeunes enfants, s’amusant à préparer un gâteau au chocolat, sur le modèle de celui de leur mère, qui est parfaitement exécuté. En effet, l'image de la mère est aussi présente dans un tout autre domaine, bien différent de celui des petits pots pour bébé. Elle encadre notre vie et même si nous n'en avons pas toujours conscience, elle dicte nos choix de consommation, d'abord, mais aussi nos choix…. « … Cooking ustensils, sinks and work-top, tablewar … » nous informe sur l’étendue de la gamme. 5- Conclusion En dessous de celle-ci, en italique est écrit : « you’re not « store-testing » for fresher coffee…« , qui signifie « vous n’êtes pas « un magasin test » pour le café frais« . Elle se met à utiliser l'argument de la féminité moderne. La pub compare la femme au modernisme et à la consommation. Des flèches indiquent l’effet recherché : en effet, « padded » signifie « rembourré« , et les termes « pushes in » et « pushes up » nous indiquent également que les sous-vêtements augmentent, grâce à ce fameux rembourrage. ( Déconnexion /  Pendant les années 50 l’image de la femme en Amérique (comme de partout dans le monde) est très stéréotypée. Dans les années 50, les femmes sont très peu présentes dans les partis politiques et dans les assemblées. elle ne peut donc rien accomplir d’autre dans sa vie en tant que femme. Ces diverses inventions vont permettre une évolution considérable dans le confort des femmes au foyer. Les 11 millions de soldats américains ayant participé à cette guerre rentrent progressivement chez eux, et souhaitent reprendre leurs emplois, ainsi que leur place dans la société. Quel est le contexte pour les femmes … I) Les différentes images de la femme dans la publicité et leur évolution dans le temps LES ARCHIVES DU FIGARO - En 1954, dix ans après que le droit de vote a été accordé aux femmes, … En effet, nous observons là une scène de violence domestique : un homme de dos, assis sur une chaise, tend fermement sa main droite, et adresse un regard sévère à sa femme. Par exemple, si nous faisions un voyage dans le temps pour nous retrouver dans le Québec des années 50, nous remarquerions que le modèle de la bonne ménagère était partout. Nous pouvons ajouter qu’il s’agit d’un dessin en couleur, typique des années 50 ; en effet, les couleurs chaudes sont prédominantes. Sommaire 7 Vous en tomberez de votre chaise! En effet, elle n’est plus considérée comme une femme à part entière, puisqu’elle ne représente qu’un physique et surtout un objet de désir pour les hommes de l’époque. Cette publicité pour la marque de cravates Van Heusen montre parfaitement l’image de la femme soumise à son mari. C- La femme des années 90 à nos jours. Les enfants sont eux aussi bien habillés, donnant une image parfaite et sage. On les retrouve le plus souvent à la télévision, sur les stations radio, sur les affiches publicitaires…