Ils concluent pour cela un contrat à terme portant sur la livraison au mois de novembre de mille boisseaux de blé à un prix fixé à l’avance. Les traders sont traditionnellement en position achat au-dessus du point pivot et en position vente en dessous de ce cours. Le 14 février 2006, le groupe publie un résultat net de 5,7 milliards d’euros, meilleur que celui attendu. Ce signal doit être interprété comme une anticipation de renversement de tendance mais pas nécessairement comme un signal de vente. Frost: The Elliott Wave Principle: Key to Market Behavior, John Wiley and Sons, Kaufman, Perry J. : Tradings Systems and Methods, John Wiley and Sons. Ainsi, pour acheter un contrat standard (EUR-USD) de 100000 euros, vous n’avez besoin de déposer que 1000 euros. De même, il y aura une divergence entre deux marchés corrélés négativement lorsque ces deux marchés évolueront en phase pendant une période de temps donnée. Une fois ce compte ouvert vous pouvez, comme pour les futures, négocier des contrats (appelés « lots », en général) de 100000 unités de base (contrat standard) ou 10000 unités de base (mini-contrat). Cette étude pourra être menée sur tous les marchés susceptibles d’être analysés techniquement, c’est-à-dire des marchés basés sur l’offre et la demande: le marchés des actions, le marché des obligations, le marché des matières premières, le marché de l’or et le marché des devises. Il est bien entendu que la perte maximale à laquelle doit s’attendre le trader est supérieure au drawdown maximal observé sur le backtesting. Cependant, le format des données téléchargées n’inclut pas de code ISIN, qui doit donc être rajouté avec un logiciel adéquat (Excel par exemple), avant de pouvoir être traité par XTrade. Les options se négocient par contrats standardisés (appelés également «lots») déterminés par la quotité. Ce phénomène cesse brutalement lorsque l’action établit un nouveau plus haut, à l’intérieur de l’enveloppe, début mars 2000. Il est possible de représenter une courbe en cours de clôtureen BarCharts et en chandeliers japonais indifféremment avec une échelle linéaire ou logarithmique. Si vous êtes néophyte, je vous invite à respecter l’ordre des premiers chapitres (1à 4) de manière à vous imprégner des concepts importants de supports, résistance, Moyennes Mobiles et autres figures boursières avant de commencer l’étude des indicateurs techniques. Le prix d’un certificat de type Call est calculé par la formule suivante: Le cours d’un certificat Call monte donc lorsque le cours du sousjacent progresse. • Comparaison avec une stratégie basée sur l’achat passif de titres. Dans cette séance, le titre effectue un nouveau « plus bas » à 20 euros: un nouveau rond est donc tracé dans la colonne actuelle. Les signaux générés sur un marché de référence pourront servir à confirmer ou infirmer les signaux d’un autre marché qui lui est généralement corrélé. Ces zones servent à se fixer des niveaux de support et résistance sur lesquels ils prendront position à la hausse ou à la baisse. Le signal de vente lancé en septembre 2000 nous permet d’éviter la baisse liée à l’éclatement de la « bulle Internet ». L’espérance de baisse d’un tête et épaules, c’est-à-dire la probabilité d’obtenir une forte baisse à la sortie de la figure, dépend des paramètres suivants: –    Le temps nécessaire pour sa formation: plus celui-ci est grand, plus la figure est susceptible de conduire à des baisses significatives. Parmi les émetteurs de certificats, on retrouve la Dresdner Bank (avec les Cperfect et les Cperform), la Société Générale (avec les Turbo-Clicks), CitiGroup, Calyon et BNP Paribas. En établissant une zone de résistance, le sous-jacent va faire diminuer la valeur temporelle de l’option de vente car les chances d’effectuer une plus-value pour son détenteur s’amenuisent au fil du temps qui passe: le cours de l’option va donc diminuer et il sera possible de la racheter ultérieurement à sa simple valeur intrinsèque. –  des bandes de trading (basées sur la volatilité ou sur des variationsrelatives,…). Vous trouverez ici un guide complet pour apprendre l'analyse technique ! du portefeuille par rapport au CAC 40. Le choix de ces valeurs basé sur ce critère, permettra de surperformer l’indice, comme le montrent les résultats affichés entre janvier 98 et août 98: Figure 122: La Force Relative de ces actions est croissante: Sur cette même périodeAir liquide (figure123)est également dans une bonne configuration technique mais présente au mois de janvier une Force Relative décroissante. Cette figure se rencontre souvent (mais pas uniquement) à proximité de zones de résistance déjà établies, zones que la figure vient tester. –    franchissement d’un supportde bonne qualité qui devient une résis-tance. Cette sous-capitalisation augmente en effet le risque de ruine. Mais ce risque, ils sont capables de l’appréhender en le mesurant (volatilité), en le gérant et en l’optimisant (en se fixant notamment des points d’invalidation au cas où le marché irait contre eux). Dans une Moyenne Mobile linéaire à 50 jours tous les cours ont un poids équivalent dans le calcul de la Moyenne Mobile, que ce soit celui qui date de 50 séances ou celui qui date d’hier. Le True Range se calcule entre 2 séances consécutives (n-1) et (n) comme le maximum des 3 paramètres suivants : –  la valeur absolue (a) de la différence entre le plus haut de la séancecourante (n) et la clôture de la séance précédente (n-1), –  la valeur absolue (b) de la différence entre le plus bas de la séancecourante (n) et la clôture de la séance précédente (n-1), –  la différence (c) entre le plus haut et le plus bas de la séance cou-rante (n), Figure 112: Principe de calcul du True Range. Celui-ci se rétablit dès qu’un doute apparaît sur la tendance en cours. Pour cela, il définit un indicateur (monvolume) qui est le volume de transactions de la séance en cours et sa moyenne mobile sur 20 séances (moyennevolume = Average[20](Volume)). Dans les chapitres précédents, nous avons défini les conditions pour qu’une valeur soit bien configurée techniquement, c’est-à-dire qu’elle soit potentiellement l’objet d’une hausse à court ou moyen terme. –  le nombre de pertes successives: il est important de mesurer cechiffre sur le passé afin de se préparer psychologiquement à accepter une série consécutive de pertes dans le futur. En effet, dans un marché non saturé, la société préparant l’OPA trouve facilement des vendeurs. En pratique, il n’aura pas besoin d’exercer ses options pour empocher le bénéfice de l’opération. –    à acheter l’option d’achat lorsque le sous-jacent est en phase de cor-rection sur Moyenne Mobile (volatilité basse) et non pas lors des franchissements de résistance ou de Moyenne Mobile (volatilité élevée). En mars2000, le RSIest également baissier, alors que la valeur établit de nouveaux plus hauts. (figure 202). Un Gap se traduit sur la courbe de laction par une discontinuit des cours entre deux sances de bourse conscutives. Chaque croix du graphique correspond à une hausse d’un certain montant pour le titre (qu’on appelle largeur de la boîte), tandis qu’un rond correspond à une baisse du même montant. Il devient baissier à partir de juin 1998 alors que les cours continuent à monter (divergence). Étant donné la très grande sensibilité de l’option aux variations de son sous-jacent, l’acheteur d’un Call devra également veiller: –    à mesurer la pente de la tendance du sous-jacent et s’assurer quecelle-ci permettra au sous-jacent de dépasser le prix d’exercice de l’option, avant la date d’échéance. Notez bien que dans ce cas, il était nécessaire d’attendre que la Moyenne Mobile commence à se comporter comme une résistance à 7.5 et attendre fin août pour vendre, car l’action n’avait pas effectué de consolidation. Pour calculer la performance résultante de ma stratégie, je ne prendrai pas en compte les configurations des indices de secteur, ni des actions individuelles, mais je montrerai sur quelques exemples, comment le choix d’une action présentant une bonne progression relative, peut améliorer considérablement la performance calculée sur l’indice. En effet, une Force Relative peut encore être négative mais être en redressement significatif (croissante), ce qui laisse penser que la valeur fait, depuis peu, l’objet d’un intérêt plus important que la moyenne des actions, représentée par son indice. Cette diversification permet de limiter le risque « valeurs » tout en optimisant la recherche de performances. Nous souhaitons bénéficier d’un effet de levier sur ce sous-jacent et décidons d’investir sur un Cperform Call émis par la Dresdner Bank avec un seuil de référence de 24 euros, une parité de 1 et une échéance au 16 décembre 2005. L’objectif pour lui n’est pas de reproduire l’indice en achetant un grand nombre d’actions différentes, mais d’obtenir une performance supérieure au marché en sélectionnant quelques valeurs qui vont surperformer. Compte tenu de la valeur du contrat en octobre2005 (45000 euros), ceci représente des frais de transaction (aller + retour) de l’ordre de 0,02% sur la valeur du contrat. Pendant cette période, sa performance ne sera que de 12 %, soit moins que le CAC 40 lui-même. Pour cela, la plupart des market makers ne demandent qu’une marge réduite, égale à 1 % de la valeur du contrat. Le prix d’un certificat de type Put est calculé par la formule suivante: Le cours d’un certificat Call monte donc lorsque le cours du sousjacent diminue. Au cours de la demi-heure suivante (lettre B), l’indice est remonté jusqu’à 4 551,5. –    L’action monte jusqu’à 36, où elle établit une résistance, de novembre97 à février 98: vente d’une partie de la position à 35 (56 % de gains). Au contraire des options du Monep, ils possèdent un code ISIN. –   Il définit ensuite le critère de vente (critere 3): mamoyenne doit êtrebaissiere. Dans un système de trading, comme celui que nous avons proposé figure 169, la longueur de la moyenne mobile, fixée initialement à 50, sera par exemple remplacée par une variable « a », que l’on fera varier de 10 à 100 par pas de 5. Pour obtenir la série des nombres de Fibonacci on additionne les deux derniers résultats de la série pour obtenir le suivant, en commençant la série par 0 et 1: La série de Fibonacci commence donc par les nombres suivants: 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, etc. 0, quel que soit t). L’Average True Range est par contre particulièrement intéressante pour la programmation des systèmes de trading, car elle permet de programmer des signaux d’achat ou de vente de manière absolue, grâce à des seuils libellés en multiples d’ATR : on pourra par exemple programmer un signal d’achat si le cours varie de plus de 2*ATR à la hausse. Le test négatif de cette résistance conduit à un repli des cours à partir de cette date. Une bonne méthode pour visualiser cette force est de représenter les volumes de transactions suivant l’axe des ordonnées (axe des cours), afin de déterminer les cours qui font l’objet de transactions importantes (figure 20). Il existe, pour ce type d’historiques, une autre méthode pour définir les signaux d’entrée et de sortie du marché. Pour le blé, le CBOT propose par exemple des contrats portant sur 5000 boisseaux de blé à échéance des mois de mars, mai, juillet, septembre, décembre. La validation de cette figure apparaît lorsque le chandelier qui suit le marteau est un chandelier haussier (à corps vide): Un penduou un marteau sont d’autant plus fiables que l’ombrebasse est grande par rapport à la dimension du corps. Grâce à cette revue, vous pourrez notamment utiliser gratuitement des logiciels d’analyse technique très performants et appliquer immédiatement les conseils de ce livre. Pour tracer un «Market Profile», on divise la séance Intraday en une série de périodes d’une durée d’une demi-heure chacune, auxquelles on attribue une lettre de l’alphabet. Ceci vaut également pour l’objectif de hausse probable, qui s’obtient en reportant vers le haut, à la sortie de la figure, la hauteur de la tête mesurée à partir de la ligne de cou. Pour être vraiment efficaces, ces signaux doivent néanmoins être combinés aux autres signaux fournis par l’analyse technique, comme les signaux de franchissements de supports, de résistances ou de Moyennes Mobiles. Il existe plusieurs manières d’entrer et de sortir sur les marchés des futures, la plus répandue étant celle basée sur l’analyse technique. La théorie des retracements stipule que l’amplitude des corrections ne peut pas prendre n’importe quelle valeur voulue par le marché, mais des valeurs discrètes qui sont directement proportionnelles à l’amplitude du mouvement initial. Sur la figure 113, on peut noter par exemple que l’ATR de CARREFOUR était de 0.5 euro mi décembre 2005 : l’ATR est une mesure absolue de la volatilité, exprimée en euros, ce qui la distingue de la volatilité basée sur un calcul de variance, qui est elle exprimée en pourcentage.